mercredi 19 avril 2017

Slowly : on dirait une vraie veste


Aujourd'hui je peux enfin partager avec vous un petit secret que j'ai jalousement gardé au fond de moi....

Je vais vous parler (très longuement) du tout dernier patron de la belle Nathalie alias La Jolie Girafe alias ODV.

Slowly est un patron qui porte bien son nom car il a germé dans l'esprit de Nathalie pendant un petit moment avant de voir le jour......et je peux vous dire que le résultat est à la hauteur de l'attente.

Alors c'est quoi ?
Et bien c'est une jolie veste cintrée avec de jolie forme arrondie, des poches paysannes et un petit col tout simple mais du plus bel effet.
Ou comment être classe en toute simplicité.

Alors je ne sais pas où Nathalie va chercher toutes ces idées, mais ce col !! Ce col !!! Waou !!!





Et roulement de tambour .....  pas de boutons !

Et oui les filles danse de la joie (du moins pour moi), pas de boutonnières qui vient achever tout le beau travail durement réalisé.

En plus je ne ferme jamais mes vestes, du coup c'est plus que parfait.

Slowly est une veste sans chichi mais avec des détails de dingue qui la rende vraiment unique.

Alors si vous êtes à la recherche d'une veste cintrée où on est pas engoncée toute la journée, Slowly est faite pour vous.


Le test


Quand Nathalie m'a contacté pour me proposer de tester sa veste, vous imaginez bien mon état, surtout que ce patron je l'attendais de pied ferme suite aux teasing de l'été dernier sur son IG.....

Et quand elle m'a envoyé le schéma technique j'ai sauté de joie, et je me suis évanouie en voyant les photos de sa version finalisée. Troooooooooooop canon !



Alors les test chez Nathalie c'est comment ?

 

Et bien tout d'abord Nathalie nous demande de bien valider les instructions.
Sont-elles claires et accessible pour tout le monde ?
Et puis, sait-on jamais il pourrait manquer des morceaux, hihihihihi ^^

Ensuite il faut voir si tout tombe correctement chez tout le monde.
Je vous parlerai plus bas des ajustements que j'ai du réaliser, attention Nabel ce chapitre est pour toi!

J'aime beaucoup tester les patrons de nos créatrices chéries, cela me permet d'aborder la couture sous un autre angle.
J'ai énormément progressé via les différents tests que j'ai pu réaliser.
Je travaille plus posément malgré la "pression" (bah oui faut tout de même être à la hauteur des attentes de ces dames).

De plus, je travaille vraiment différemment lors d'un test.

- Déjà je lis les instructions plusieurs fois façon maitresse d'école à la recherche d'éventuelles fautes.
- Je lis même les planches patrons, celle qui, d'habitude je survole pour voir le nombres de pièces à découper et voir comment les placer sur le tissu.

D'ailleurs au passage, si vous êtes comme moi à ne jeter qu'un rapide coup d’œil à cette partie. 
Prenez le temps de bien la regarder car, ici, il y a une pièce qui se coupe dans un certain sens.....

- Ensuite je relis en mode "Comment ça marche"
- Puis je coupe les pièces et je suis scrupuleusement les instructions. Pas de passe droit, pas de "je sais faire pas la peine de lire", je suis à la lettre ce qu'il y a écrit telle une bonne élève.


Je trouve cela très enrichissant car on apprend toujours pleins de trucs, d'astuces et ça permet aussi de faire connaissance avec la chef, et de bien rigoler aussi.....

Et je peux vous dire qu'avec Nathalie on est servit, c'est madame PlusPlus, toujours à l'écoute de nos questions, retours, toujours à nous donner pleins de conseils, et adorable au possible.
C'était une expérience extra !!! Je recommence quand tu veux Nathalie !

La couture

Alors pas de panique, les seuls points qui demandent une attention particulière sont :
 - la pince ouverte avec une couture en angle droit
 - les poches paysannes
 - le montage de la doublure : attention plus simple tu meurs

Les pinces

Je ne saurai que trop vous recommander de tracer les lignes de couture sur votre tissu. Ou de mettre des points de repères avec un fil.
Cela simplifie grandement le travail, parce qu'il faut coudre la pince en 2 fois et dans un angle droit.

Alors no panic si comme moi votre angle droit est légèrement douteux, il est astucieusement caché par l'étape d'après : la poche.

Mais bon c'est pas une raison pour bâcler le travail. Le mien fait toujours un léger pli, mais rien de bien dramatique.

D'ailleurs comme un fait exprès, j'ai écris l'article avant de coudre la version finale et......

Tadaaaaaa
Comme quoi tout est possible !! Bon la 2ieme pince n'est pas aussi parfaite.



Les poches

Vous remarquerez que les poches sont dans le tissu principal car le gros passepoil est formé directement avec le tissu de la poche.
Alors si vous voulez vous éclater à faire des poches dans un autre ton / tissu, c'est le moment de vous lâcher.
J'avais peur de la sur-épaisseur mais non, c'est parfait.



Concernant le montage de la poche, rien à dire, mis à part qu'il faut bien poser les repères sur la poche et sur la veste.
Le reste passe tout seul.

Une petite astuce ?
L’ouverture de la poche est pil sur la couture horizontale de la pince.
Le principe de la poche dans la pince, astucieux non ?
Si vous n'avez pas dessiné les repères pil poil à cet endroit, recommencez......

La doublure

Autant pour le tissu principal j'ai dis que si l'angle droit n'était pas hyper parfait ce n'était pas forcement la fin du monde tout ça tout ça.

Autant là, vaut mieux s'armer de patience et ne pas se louper, parce que dans la doublure, ben, y'a pas de poches, alors à vos angles droits, prêt, cousez.....

La doublure possède un pli de propreté, ahhh ça j'aime trop, la petite touche pro.....
Alors si vous vous inquiétez à ce sujet, no souci, Nathalie a trouvé une méthode archi simplissime, impossible à louper......



Le reste

Ensuite, le reste c'est tout simple.....
Il y a aussi des épaulettes, des cigarettes de manches pour un rendu très pro aussi.
Tout est parfaitement détaillé dans le cahier technique.

Les ajustements

Arrivée à l'étape du col, je me suis aperçue que ce dernier remontait légèrement trop haut...
Diantre, qu'ai-je fais ?
En fait moi rien.....faut demander ça à mes parents.....visiblement j'ai un tout petit cou.

Tu me vois arriver Nabel ? ;-)

Pour ma part j'ai enlevé 2 cm à la hauteur du col. Ce qui le fait arriver à hauteur de col de chemise.

Toutes les explications nécessaires sont dans le cahier d'ajustements.

Démonstration en image :
Le col après être porté naturellement au bout de 2 minutes....se plisse. Signe qu'il est beaucoup trop haut pour ma nuque.....







Merci Sylvie pour le tissu....maintenant tu sais à quoi il a servit

Nathalie a aussi pensé à la Team gros bras.
Les explications pour modifier l'ampleur des manches, si besoin, est disponible dans le cahier d'ajustements.
Nathalie a rajouté un petit plus directement sur la planche patron qui est juste top pratique pour tout le monde !

Elle est pas belle la vie ?


Le patron

- Taille L
- Marges ajoutées : 1,5 cm sauf au niveau de la pince ou c'est 1 cm obligatoire !
- Modifications
      - le col : -2 cm de hauteur
      - les manches : + 1,5 cm de longueur
      - les poches : 3 fois rien, je n'ai pas surpiqué les poches tout autour par choix.
                            Mais dans ce cas il faut penser à coudre les petites pattes à l'arrière de la poche.
- Tissu principal : 160 cm en laize 140
- Tissu doublure : 125 cm en laize 140
- 2 épaulettes + cigarette de manche (ouatine pour ma part)
- Boutons : ah bah y'en a pas......


Le temps passé

Je coud beaucoup par petit morceau, hop les enfants sont au bain, je monte une manche.
Les pâtes sont en train de cuire, j'ai 9 minutes chrono, je bâti l'autre manche, etc etc.
Mais au final je pense que j'ai du passer 10 bonnes heures sur le patron. Une veste ça se mérite, mais le résultat est tellement gratifiant......

Remerciements

Tout naturellement à Nathalie pour sa très grande gentillesse et générosité et pour son temps.

Milles mercis à Pauline pour le tissu rouge. Il est troooooooooooop beau. J'ai changé de projet en court de route (par manque de tissu)...........Mais il est vraiment beau en Slowly ^^

Et à Sylvie pour le tissu de ma version de test, même s'il a un défaut de couleur elle est canon et je la met avec grand plaisir.

Voilà !

Mon ressenti

Et oui moi qu'est ce que j'en pense de cette petite veste ?

Et bien je suis complètement fan ! Totalement subjuguée. Une pure merveille !!

Je trouve les courbes vraiment harmonieuses et qu'elles mettent en valeurs nos formes. Qu'elles soient généreuses ou non.
Et si vous avez un souci avec votre corps et votre image, faites un tour chez Louise qui nous délivre un bien beau message sur nos rondeurs....Louise tu es un amour.

Bref.....Cette veste est vraiment canon ! Et super confortable, un vrai chausson.....
Et ça c'est un sacré challenge car elle est très ajustée.

Si je peux me permettre un petit conseil :

Attention au choix du tissu.
Le mien est légèrement trop raide ce qui change un peu le rendu de la veste au niveau des emmanchures (ça tire un peu).

Nathalie m'a donc conseillé une doublure souple et d'éviter du coton qui amplifierai le coté raide.
J'ai donc mis une doublure standard de type synthétique.

Par contre mon tissu un peu raide ne change rien à son confort. Cette veste est vraiment une pure merveille.

Place aux photos ! Et attention on a mitraillé !!! C'est dire ce que je l'aime ma veste !
Et j'ai fait des photos dans toutes les positions, je n'ai jamais été gênée ou engoncée, c'est incroyable !

Nous avons profité du week-end de Pâques pour faire des photos dans mon village d'enfance, près d'Orléans.
C'est un véritable paradis pour les photos.
On trouve des endroits magique à tous les coins de rue.....et même sans aller très loin, juste dans le jardin de ma maman pour certaines photos.

Note
Sur certaines photos on dirait que l'arrondi de ma veste n'est pas arrondi, en fait c'est juste un oubli de repassage, je m'en suis aperçue une fois arrivée sur place pour les photos.......J'en ai repris d'autres pour faire honneur au patron tout de même que vous verrez à la fin.......(boulet un jour....)















J'adore les photos qui suivent, car ici absolument tout est home-made, même le mur d'enceinte du Château de La Motte, a été fait par mon papa ^^ (le Home made c'est de famille héhéhé)






Il est sympa ce mur non ? On Dirait un Vrai mur ancien non ? 
Pourtant il n'a qu'une dizaine d'année..... 




Et en direct du jardin de mes parents, ma version de test et ma version finale correctement repassée.

Je sais pas vous mais ce col me fait totalement fondre.....


















Et si vous voulez voir les versions des copines testeuses c'est par ici









lundi 20 mars 2017

Cheyenne, la chemise

Après le Perfecto, parlons chemise, parlons de la Cheyenne de Hey June.

Il s'agit d'un patron que vous avez pu voir ici, ici et ici, et une autre pas publiée, mais toujours dans sa version tunique.

Et oui il s'agit d'un double patron, au choix
- une tunique avec 2 longueurs au choix
- une chemise avec les mêmes longueurs au choix

Je me suis dis qu'il était temps de la tester. Bon je n'aurai peut être pas du en fait.
Enfin si, mais pas dans mon beau denim de chez The Sweet Mercerie.



Déception ou pas déception ?


Alors pourquoi suis-je mitigée ?
Autant la tunique Cheyenne a une ligne merveilleuse, avec un beau tombé, tout est parfait comme j'aime.




Autant qu'avec la version chemise tout devient trop grand trop large sans forme.
Bref elle ne me plait qu'à moitié.

Et pourtant je me suis appliquée dans les finitions, avec mon super pied "Couture près de la couture" qui permet de faire des surpique à 1mm du bord de façon plus que parfaite.
De faire les surpiqûres de col et de manches dans la couture pour un rendu couture invisible.

J'essaye de vous montrer mais ce n'est pas évident à prendre en photo



Petit encart technique

Mais de quoi je parle au dessus ^^
Il s'agit de ces pieds
 - à gauche  : "couture dans la couture" (Stich in the ditch)
 - à droite : "couture près de la couture" (Narrow edge foot)



Ces pieds sont dotés d'un guide qui permet de suivre une couture. On colle le guide le long de la couture que l'on veut suivre et on décale ou non l'aiguille pour coudre soit dans la couture soit à coté.

Perso j'ai les 2 car je me suis trompée en achetant celui de gauche, où je ne peux pas bouger l'aiguille.
Il parait qu'il est top pour le quilt, et le fait qu'il soit transparent est plus simple pour suivre pour une couture dans la couture.


La cheyenne - chemise


Bon revenons à nos indiens....euh chemise....

Je trouve que la chemise n'a pas du tout le même tombé que la tunique.
Elle mériterait 
 - des pinces poitrines,
 - des pinces dos ou alors comme la Granville un dos en 4 morceaux
 - le col est beaucoup trop large
 - la patte de boutonnage trop fine

Bref elle à pas grand chose pour me plaire.

En plus j'ai mis des pressions nacre et il me manquait 2 pressions dans le paquet pour la finir.
Déjà j'ai payé une fortune 6 pressions nacre pour au final en avoir que 4 et demi.
Bon si j'avais un peu plus espacé les boutons je n'aurai pas eu ce problème...il est vrai que j'ai chargé MDR !!

Merci à la belle Julie de m'avoir sauvé sur ce coup là et d'avoir enrichie mon stock de 50 pressions nacre.

Bon si je devais conclure sur ce demi échec, je pense que dans une viscose elle serait plus jolie, en faisant attention de réduire la largeur du col.

PS : ma chemise est - était - repassée, le tissu à la fin de la journée froisse forcement.....





Sur cette photo on a l'impression que ma patte de boutonnage est cousu toute de travers, mais après vérification c'est juste un effet d'optique....ou que vous avez trop forcé sur le mojito ^^






Coralie Bijasson - Nolwenn version motard

Il y a quelques temps j'ai découvert grâce à Jacqueline et sa magnifique Nadine rouge pétard, la marque C'est moi le Patron par Coralie Bijasson.

Alors si vous aussi vous ne connaissez pas c'est par ici que ça se passe.

Alors comment dire, le veste Nadine de Jacqueline est une pure merveille, une comme je recherche depuis super longtemps....mais cela fera l'objet d'un autre billet.

Coralie Bijasson


C'est une marque 100% française qui a pour moi un sacré potentiel. Il y a pleins de modèle super sympa.
J'ai d'ailleurs profité des soldes pour acheter 3 patrons
 - Adeline
 - Nolwenn
 - Nadine

J'aime beaucoup le look des patrons pochettes. Cette petite touche orange fluo donne du peps au packaging.




Aujourd'hui je vais vous parler de Nolwenn, un perfecto décliné en 2 versions, classique ou motard.
La version motard à un insert de pièce au niveau des épaules.

C'est cette dernière version que j'ai choisi. J'ai toujours aimé ce type d'insert.
Ou alors c'est mon passé de motard qui refait surface.

Sisisisi sans blague....


Bon ne nous égarons pas,........

La veste


Nolween est un perfecto épuré avec des manches tailleurs et de joli empiècement aux épaules, qui permet de jouer avec les tissus entre l’extérieur, les empiècements et la parementure.

Et c'est exactement ce que j'ai fait. Mon tissu est un simili cuir double face.
D'un coté simili de l'autre suédine, acheté l'an dernier chez The Sweet Mercerie.
Il attendait sagement son heure...


Le montage


Comme à mon habitude ne connaissant pas cette marque j'ai réalisé une toile et au final il suffit de suivre le tableau des tailles qui correspond parfaitement, soit un T42 pour moi (pour mon 40 habituellement)



Une fois n'est pas coutume je vous montre ma toile car elle nous a bien fait marrer sur Facebook avec ma copine Emma (je vous parle d'elle car elle intervient dans le look final de mon Perf').

Tout s’emboîte parfaitement, les repères tombent parfaitement en face.
Par contre je ne sais pas ce que j'ai fabriqué, je me suis trompée en montant la parementure, ce qui m'a valu des sueurs froides pour monter la doublure car je n'avais pas le décalage de 2 cm voulu.......
Pourtant j'ai bien aligné les repères, mais comme il y a une courbe, me suis peut être fait avoir là....

Coté explications c'est assez clair mais pas énormément détaillé non plus.
Il y a des tutos sur youtube disponible via le site de la marque.

Après j'ai du mal à juger si des explications sont suffisantes ou pas quand elle me conviennent.....pas que je veux me lancer des fleurs mais je commence à avoir un certain niveau d'acquis et du coup, si une explication n'est pas là, ou pas hyper précise, si je connais le truc, cela ne va pas me gêner.

J'sais pas si je suis hyper claire....

Bref, cela ne m'a pas du tout dérangé car je n'en suis plus à ma première veste.....mais cela ne m'a pas empêché de me tromper sur ces parementures.
Promis la prochaine fois je serai plus attentive.


Personnalisation

Je me suis donc amusée avec le coté double face de mon tissu.
- la veste en simili
- les empiècements en suédine
- l'arrière manche en suédine
- la parementure en suédine

Et toujours une doublure qui pique, et là c'est le cas de la dire, et la doublure des manches en satin rose pétard.


Une fois la veste montée - sans la doublure - je la montre à ma copine Emma pour avoir son avis.
Il faut savoir qu'Emma qui ne fait pas (encore) de couture (ça la titille, dommage qu'on soit si loin toute les 2) à toujours un avis très avisé....



Et là elle me dis qu'il manque quelque chose devant, que ça va pas, ça fait vide.
J'avais le même sentiment en visionnant les photos.....
Elle me parle de boutons....mouais, boutons, bof parce que déjà je ne ferme jamais mes vestes et sur du simili hum hum hum.....

Et là, ça a fait tilte, il me faut des poches.
Bah oui, je vais les mettre où mes mains ?

Ben dans des poches, mais passepoilées bien sûr.....et c'est là que je dégaine le patron du Lupin de Deer and Doe et hop....



Vous me croyez si vous voulez, mais le montage des poches à été une ballade à coté du montage de la veste avec ce fich... tissu qui glisse, qui se détend, qui reste pas en place, qui bouge, qui m'ennuie bref une horreur.....
J'ai eu envie de m'auto jeter des pierres sur ce coup là.....

Encore heureux que le résultat est à la hauteur......bref j'adore mon nouveau perfecto.....
Et merci Emma pour les poches, parce qu'elles sont fort utiles.

Et vous, vous en pensez quoi ?

A très bientôt.....







Il est aussi très bien avec une robe.......