mercredi 29 août 2018

Miss Manon façon Austin de Sezane

Comme promis dans mon précédent post, je vais vous parler de mon hack de la robe Miss Manon de Gasparine.

Tout est parti d'un post de LittleSomething17 sur IG qui montrait la très belle robe Austin de Sezane.

Pour la petite anecdote, la veille au restaurant j'ai vu une fille avec cette même robe que j'ai trouvé vraiment canon et j'ai eu immédiatement envie de l'avoir aussi.

Mais alors à 130€ la robe, sachant qu'elle doit leur revenir à 5€ et que j'ai vu un reportage sur les condition de travail des couturières de Sezane, ben comment dire j'ai juste pas envie de leur donner mon argent, mais pas du tout envie.

Et là j'ai commencé à papoter avec Anne Sophie et on a eu la même idée de hack. Elle à partir du Top Segur et moi à partir de Miss Manon.
Entre temps, Aurélie a débarqué avec sa robe Camélia sur IG.
Autant dire que j'étais au taquet pour mon hack.
D'ailleurs merci les filles pour l'aide et le soutient.

Je vous ai fait un petit tuto rapide qui décrit la marche à suivre.

Alors il n'a pas vocation à vous décrire la totalité des étapes, mais juste à guider dans les grandes lignes pour réaliser cette robe à partir de Miss Manon.

De plus il s'agit de mon premier tuto alors indulgence please ^^


PATRONNAGE

Pièce buste devant standard


Rallonger la pièce du buste devant afin qu’elle fasse 21 cm à partir du bas des emmanchures
Penser à modifier les pinces poitrines en fonction

Pièce buste dos


Partir de la pièce dos standard et la modifier afin d’y incorporer ce qui ferra le nœud dans le dos.
Cette pièce ne se rallonge pas.
Ma pièce ressemble à ça : 



Jupe

Je suis partie sur une base de jupe avec 2 plis creux de 6 cm sur l’avant et froncée à l’arrière.

Pour une robe T38

Avant : rectangle de 75 x 53
Arrière : rectangle de 90 x 60
Elastique : 27 cm pour un 38. 

Après libre à vous de mesurer votre largeur de chute de reins.
La jupe arrière est plus haute car il faut y insérer une coulisse pour un élastique de 3cm de hauteur.
Les dimensions s’adapte facilement, il suffit de mesurer la taille de la pièce devant une fois les pinces cousues, et rajouter les 24 cm nécessaires aux 2 plis creux.

Pour la jupe arrière, 90 cm est une taille standard toute taille à mon avis (en tout cas c’est le cas sur la robe Camelia où il préconise 100 cm)

MONTAGE

Pièce devant - dos

Cette étape est similaire au montage de la Miss Manon.
On monte :
-          un devant + dos en tissu principal
-          un devant + dos en tissu doublure
-          les bretelles au tissu principal

On coud ensemble la pièce tissu principal à la doublure de la même façon que pour la Miss Manon.
Il faut juste laisser 5 bon cm de marge sur les cotés de la robe afin de pouvoir y insérer l’arrière de la jupe.
La coulisse est prise en sandwich dans le tissu principal – tissu doublure de la pièce avant.
Pas de panique ça ce fait très bien.

Jupe

Coulisse arrière

-          Coudre un repli de 1 cm
-          Coudre une  une coulisse de 3 cm
-          Insérer l’élastique de 3cm de haut
-          Le coudre de chaque coté du tissu pour le fixer

Montage jupe

-          Coudre la pièce avant de la jupe à la pièce arrière
-          Positionner votre tissu à partir du bas, vous verrez qu’il arrive juste à 1 cm au dessus du bas de la coulisse
-          Ne pas coudre ces fameux 1 cm, ils serviront de marge de couture pour coudre la jupe au buste.

Montage robe

On monte la jupe au buste de la même manière que Manon, sauf qu’il n’y a qu’une couture sur l’avant.
Ne pas oublier de prendre en sandwich la coulisse dans les coutures du buste.


Et voilà vous avez votre robe Austin de Sezane home made.



















mardi 28 août 2018

Quand la Brume rencontre le Zephyr


Quand Brume rencontre Zephyr ça donne quelque chose de très explosif.

Mélangé à un jersey épais de chez Ramon (Marché Saint Michel) ça donne une petite robe ultra canon.

Après reste à assumer le coté un peu  - je cite IG - Femme Fatale de la robe.

A mon avis en hiver y'a moyen de moyenner comme on dit.

En tout cas, j'avais déjà testé ce combo et j'aime toujours autant !

Et vous ?














Aldaia mi amor

Plus besoin de présenter la magnifique robe Aldaia de Pauline Alice.
Non, pas besoin, on a juste besoin de la faire et la refaire.

J'ai perdu une bonne taille depuis 1 an et toutes mes Aldaia sont beaucoup trop grande pour moi.
Du coup cela fait 1 an que je dois en refaire, et je ne sais pas je ne m'y suis jamais mise.

Franchement je me demande pourquoi, parce que l’efficacité de ce patron n'est plus à prouver.

Je pense que j'avais juste besoin de trouver le bon tissu.

Et c'est chose faite avec ce magnifique jersey façon blue jeans délavé de chez Toto, acheté pendant les soldes.



Et c'est aussi le cas avec ce merveilleux molleton de chez La Mercerie de La Rochelle acheté il y a presque 1 an pour faire une Aldaia.
Mais pas n'importe laquelle hein, en bonne copiteuse je voulais exactement la même que Pauline ici, notre petite mercière adorée de La Rochelle.

Elle était venue nous rendre visite sur Bordeaux avec cette petite merveille et j'ai immédiatement craqué, du coup je lui ai acheté 2m de ce merveilleux tissu pour la copier.

Alors j'ai beaucoup attendu pour faire cette robe, en vrai j'avais peur du rendu de tous ces oiseaux sur moi, bien que je trouve cette robe époustouflante sur Pauline, ben moi j'avais peur.

Et bien j'ai eu tord d'attendre, parce que bababababababa, j'adoooooore. Vivement cet hiver que je puisse la porter. Elle est juste sublime. 
En plus j'ai trouvé de magnifique botte en nubuck bleu nuit pour aller avec, alors dans 4 mois c'est Noel youhou ^^

Vous trouvez aussi ou pas du tout ?











Et ma petite bleue de chez Toto, portée pour le retour de vacances, elle a immédiatement décroché son petit "wow ta robe est magnifique" ^^










Ce décolleté façon faux cache cœur est vraiment mon préféré de tous dans cette robe, il est vraiment sublime.

Du coup j'ai juste envie d'en refaire plein d'autres.

C'est grave docteur ?


Miss Manon : le coup de coeur de l'été

Depuis le mois de Mai je suis à la recherche de la petite robe d'été parfaite.
Et malgré des recherches poussées en boutique et dans la blogosphère couture, rien, nada, le néant.

Et, finalement un matin de vacances, je me baladais sur IG et là, je tombe sur la photo d'un chat dans les bras de LesPetitesMainsdeSophie qui porte un joli petit haut rouge avec un joli petit noeud. Exactement ce que je recherche depuis des mois.

Je clique très fébrilement sur la photo en espérant y découvrir un #couture à coté du probable #instacat.
Et là, alléluia, je venais de découvrir Miss Manon de Gasparine Créations.

Visiblement ce patron est un peu passé inaperçu lors de sa sortie en juillet. En tout cas j'en ai jamais entendu parlé.
Et c'est sacrément dommage car quel potentiel !!!

Il peut se décliner en robe courte, en robe longue, en caraco. Il possède 4 finitions différentes devant et dos que l'ont peut mixer selon ses envies.
Bref le patrons aux milles possibilités.

Le seul truc qui m'a retenu, au moins 5 secondes à l'achat, c'est le décolleté arrière qui semble être SG non compatible.
Sauf que sur toutes les photos que j'ai pu voir sur IG, il est porté avec un SG, comme sur la photo ci dessous (désolé il est ni fini ni repassé)



Miss Manon

Il s'agit donc d'un patron multi facette, qui se décline au choix en caraco ou en robe. La créatrice a même fait un hack pour le décliner en caraco boutonné sur toute la hauteur.

Quand je dis que ce patron mérite son heure de gloire c'est pas pour rien.

Personnellement j'ai totalement craqué dessus.
J'ai commencé par faire une toile, dans des tissus savamment choisi pour qu'elle soit portable.

Modèle choisi
 - caraco
 - noeud devant
 - bouton derrière
 - T38

La T38 est parfaite, et correspond à mes mensurations. donc je ne saurai que conseiller de suivre le tableau des tailles.

La ceinture, personnellement je trouve qu'elle n'apporte rien.
De plus, j'ai un peu eu du mal à la monter.

Peut être pour les filles avec une poitrine plus généreuses que la mienne, cela doit certainement souligner joliment les formes.

Comme ce n'est pas mon cas, j'ai choisi de la supprimer en rallongeant le patron de 3,5 cm.
N'oublier pas de retracer la pince poitrine en fonction.

Pour le 2ieme et 3ieme essai je suis partie sur une version robe totalement boutonnée avec le noeud devant et sans boutons à l'arrière.
Je me suis un peu trompée sur la méthode pour monter la patte de boutonnage et du coup ma robe est trop large.
Il faut que je les reprenne....un jour.....





Pour ma 4ieme. Ah je vous ai pas dis ? Mais j'ai légèrement craqué sur le patron.....
Et quand on aime on ne compte pas ^^

Donc pour ma 4ieme, j'ai acheté un chambray chez diffuslaine trop beau, et j'ai monté la jupe high-low de la centaurée.
Et j'ai montée des boutons avec le tissus.
Le résultat est juste à tomber.

C'est ma préférée de toute. Autant de part le tissu que par la forme, le rendu.....bref je suis conquise !!!


Et donc tout naturellement j'en ai refaite une autre en crêpe super fine, qui est plus compatible plage.....


Et vous vous en pensez quoi les filles ?

Dans un prochain article je vous parlerai de ma version hacké de Miss Manon en Miss Austin de Sezane.

Bye Bye


Ce dos, je craque complètement !








mercredi 4 juillet 2018

Oh Rome(r)o mon beau Rome(r)o


Oulalalala aujourd'hui est un grand jour, je vais enfin pouvoir vous parler de la dernière petite merveille de Pauline Alice.

Et je peux vous dire que j'étais sacrément impatiente de vous montrer mon beau pantalon.
Et aussi parce que j'attendais de pied ferme le patron de la chemise que je n'avais pas encore vue.......

Bon en vrai, on l'a aperçu dans la petite vidéo de présentation du shooting sur Instagram, et franchement j'adooooooore !!!

Pour ma part, je vais vous parler du pantalon.

Romero Trouser & Short

Romero c'est quoi ?
C'est un pantalon à pont, taille haute avec une coupe évasée longueur cheville (7/8 pour les intimes)

Il se ferme par 2 rangées de boutons sur le devant qui cachent astucieusement les poches du pantalon.


Pour ce test, Pauline m'a proposé de tester au choix
- le pantalon Romero
- la chemise Vera.

Comme j'aime les challenges et que je savais sans trop m'y tromper qu'il s'agirait forcement d'un pantalon taille haute, j'ai opté pour le pantalon pour sortir de ma zone de confort.
 - que ce soit autant celle de la couture
 - que celle du style.

Pourquoi le style me direz vous ?
Pour ma part, les pantalons taille haute si ce n'est pas du slim push up de chez Calzedonia en général je préfère les éviter....

Pour le coup je n'ai pas été déçue, le schéma technique du pantalon est tout simplement merveilleux.

Par contre il se trouve à 3000 lieux de mon style vestimentaire.
Surtout qu'à la lecture des instructions je découvre qu'il s'agit d'un pantalon longueur chevilles, soit 7/8.

Autant dire que tout était réuni pour que ce soit une véritable catastrophe sur moi.
Mais Aléa Jacta Es, j'ai choisi j'ai choisi.....

Technique

Alors coté technique, c'est comme d'habitude avec Pauline. Tout roule. Les crans, les instructions, tout s’emboîte à merveille.
Et il faut savoir que pour un pantalon il est ultra rapide à faire. Et oui pas de Fermeture Eclair.....

Il y a juste les boutonnières, et la j'avoue j'ai passé mon chemin et investit dans du bouton pression.
Et j'adore le rendu métallique du bouton pression sur le modèle.

Les poches sont super originales à monter, c'est la première fois que j'ai une poche finie et prête à l'emploi alors que le pantalon est encore en pièce détachée à coté.

Ahhhh Pauline et les poches, elle n'en finira jamais de nous étonner.



Quand la magie opère


Comme je le disais juste au dessus le Pantalon Romero est le combo gagnant pour me faire ressembler à un éléphant.

Entre sa taille haute, mon gros bidon et ses jambes évasées longueur 7/8 et mes baskets, je pars avec un moral de winneuse sur ce test.
AH AH AH AH
Bah vous me direz hein je suis la pour tester.

Oui mais si je peux apprécier le résultat à la sortie c'est un plus non ?

J'ai donc commencé par le short pour valider la taille.

Ayant Je me suis dis Alléeeeee Grosse t'as maigri soyons fou testons le 38.
Alors oui et non, avec un jean avec un peu d'élasthanne c'est nickel, sans c'est un peu juste......

Ayant commencé avec un jean rigide, le T38 était trop serré à la taille, j'ai donc tenté le 40 avec un jean légèrement stretch, mais du coup c’était trop grand.

J'ai du le reprendre d'1cm sur l'entre jambe et toute la longueur du pantalon.Mais c'est vraiment du au stretch du tissu.

Au final ce pantalon je le porte, mais il est légèrement trop large au niveau des poches qui baillent plus que de raison même en position debout.





J'ai donc décidé de le grader entre 2 tailles juste au niveau de la ceinture.
 - T40 pour la ceinture
 - T38 pour le reste

Alors au vu de la découpe du devant du pantalon, j'ai gradé entre 2 tailles que sur l'arrière du pantalon.
Parce qu'au niveau de la découpe des poches ça modifierait le tracé et il faudrait modifier la ligne de la poche. Trop compliqué pour moi, et surtout pas envie.....
Et au pire au lieu de coudre à 1.5cm, je peux réduire la marge.

Et il s'avère qu'avec un tissu légèrement stretch ça m'a amplement suffit, pas besoin de réduire la marge. Comme quoi il manquait pas grand chose.

Et ayant encore maigrit depuis, le 38 est finalement parfait ^^ 

En tout cas, c'est à ce moment précis que la magie a opéré, à croire que la bonne Fée Bleue est passée au dessus de moi, a lâché 2 / 3 étoiles magiques et pouf je suis tombée amoureuse.

Ce pantalon est tout simplement incroyable, il a un fit de dingue, et avec des sabots ou des sandales il est trop canon....sérieusement !!
Et d'un confort inouï. Je le porte hyper souvent et je n'ai eu que des compliments des non initiés "ohhh mais ou as tu acheté ton pantalon ?" ^^

Alors, j'avoue aussi avoir une chance de dingue avec les pantalons de Pauline, car je n'ai besoin de rien retoucher au niveau de la fourche. Il tombe nickel. A croire qu'ils ont été dessiné exprès pour moi.
Merci Pauline ^^




Reste la question du haut.

Et oui que mettre avec ce type de pantalon.
Je trouve le haut du pantalon tellement bien travaillé qu'il serai dommage de le cacher sous les pans d'un top ou d'une chemise.

Quelqu'un dans l'oreillette me dit que la chemise Vera a été faite exprès pour....vivement que je puisse m'y atteler !!!

En attendant, à l'époque, je n'avais pas la chemise Vera et donc il fallait bien trouver quelque chose.


A part mes top Wanted que je pourrai rentrer à l’intérieur du pantalon.

Mais bof bof, j'aime moyen ce coté tout collé avec ma morpho en H il faut quelque chose de moins...et de plus....enfin tu vois quoi.... Non ?

Pas grave, j'me comprend et c'est déjà pas mal.

Mais parfois les choses sont plutôt bien faite. Car le jour ou j'ai cousu mon premier T40, je portais ma Mélilot Bucheron.

Et j'ai eu la charmante idée de l'attacher avec un nœud, pour voir ce que rendait le pantalon sur moi.
Et la pouf, la bonne Fée Bleue, les étoiles, tout ça tout ça.....re-amoureuse.

Décidément cette Mélilot, c'est ma tenue 2018.....mais bon à mon avis la Vera va venir la concurrencer.

Allez je vous montre ici en T40 en lin bizarroïde, bouton pression Prym.




Alors non je ne me la pète pas sur les photos, je sais juste jamais quoi faire de mes mains et de ma tête...  


Pour résumer

Taille : 38

Tissus : lin, jean souple, chambray

Modification :
Longueur rallongée T48.
Plus par peur de la longueur d'origine sur moi.
Au final la longueur d'origine est juste parfaite. Donc à refaire.



Alors vous en pensez quoi de ce nouveau patron ? Conquise ?

N’hésitez pas à me donner vos avis.

Moi en tout cas, j'en ai pleins de prévu......dont en version short.

Ah bah oui je vous ai pas dit ? En short il est trop canon aussi.









Et en T38-40 toujours en jean avec mon top La Nageuse de La Jolie Girafe.
Et toujours la feignantisse de faire les boutonnières. Vive les pressions.








Ah oui, et mes chaussures, elles sont canons non ?



Elles proviennent toutes de chez ma copine Sandrine :


Pour les bordelaise n’hésitez pas à y faire un saut, une vraie merveille cette petite boutique.